Rassurez-vous (ou pas ?), contrairement à ce que pourrait laisser entendre le titre (racoleur) de cet article, je ne vais pas vous raconter ma soirée du réveillon un peu trop arrosée chez mes amis belges…

Baudouin Combi Minibus T2b | Be Combi
Non. Cet article a pour seul objectif de vous donner quelques nouvelles de Baudouin, qui, après être resté seul pendant plusieurs semaines sans que je puisse m’occuper de lui (vous me direz, ça faisait près de 20 ans qu’on s’était pas occupé de lui, alors il n’est pas à quelques mois près), a subi aujourd’hui un déshabillage / démontage laborieux mais indispensable avant de passer en Janvier entre les mains du carrossier pour se refaire une beauté.

On imagine que ce fut pour lui une sensation plutôt agréable, au moins inédite, puisque c’était sa première fois. Et pourtant il ne s’est pas laissé faire. ;-)
Il faut dire que c’était aussi la première fois pour moi, que j’étais donc assez maladroit, et que notre amie la rouille ne m’a pas vraiment facilité la tâche… :-(

J’y suis tout de même arrivé, même si restent encore le tableau de bord et quelques bricoles à démonter avant qu’il soit définitivement prêt à partir vers le carrossier magicien qui lui redonnera une deuxième vie.

Mais tout ça n’est rien, j’en ai bien peur, par rapport à la véritable épreuve qui nous attendra à son retour : le remontage.

Mais ça, c’est pour 2014. ;-)