Maintenant qu’il rentre dans le garage sans problème, il est temps de s’attaquer au nettoyage du Combi. La première étape urgente est la réfection des sièges avant, pour ne plus que les ressorts des sièges nous rentrent dans le dos…

Réfection des sièges avant

Une fois les deux sièges avant du Combi sortis de la cabine, leurs housses ont été lavées à la machine (après avoir ôté les fils de fer à l’intérieur).

Si elles restent toujours un peu ternies après 40 ans d’exposition au soleil des Hautes-Alpes, elles en sont cependant ressorties parfaitement propres.

Quant au rembourrage des assises et dossiers des sièges, ce n’était plus qu’un mélange de thibaude et de paille / cisal complètement pourri (il y en avait partout sous les sièges). Tout cela a été remplacé par des rembourrages neufs (toujours en cisal), que l’on trouve sur la plupart des sites spécialisés, puis recouvert de thibaude.

Après avoir remis les housses (opération assez délicate avant laquelle il faut s’assurer d’être vacciné contre le tétanos…), le résultat est plus que satisfaisant.

Le tabouret qui vient se loger entre les deux meubles n’ pas été oublié et a été démonté puis recouvert de tissu neuf.


Si les sièges sont désormais prêts à nous accueillir pour de longues ballades, la cabine du Combi est maintenant quant à elle en chantier…

Il est grand temps de s’attaquer au nettoyage de cette cabine, et notamment au changement des tapis, protèges marche-pieds et autres protections, usés par le temps…

Nettoyage de la cabine

Après avoir enlevé tapis insonorisants sur passages de roue, protections de marche-pied et moquettes, je me rends compte (avec plaisirs) que le plancher de la cabine est vraiment sain. Seuls quelques points de rouille sur les marche-pieds sont à déplorer. Tous les tapis seront changés (après avoir utilisé 12 bouteilles d’acétone pour enlever la colle…), sauf bien entendu la moquette orange d’origine qui reste en bon état.

Le tableau de bord est quant à lui plutôt propre, un petit nettoyage au rénovateur plastique et ça brille presque comme à l’origine ! :-)


Autoradio Blaupunkt Emden (111 035 103 E)

La remise en marche de l’autoradio Blaupunkt du Combi aura quant à elle été beaucoup plus simple : sortie de l’autoradio de son logement, ouverture, nettoyage intérieur et… une bonne claque sur l’ensemble !

Tout marche désormais (je ne sais pas pour combien de temps), et je retrouve le plaisir de tourner la molette à la recherche d’une fréquence à peu près audible (on n’écoute plus les stations qu’on aime mais celles… qu’on capte !).

Prochaine étape : remise en route du frigo (Electrolux RM181 trimixte 220v / 12v / gaz), de l’alimentation en gaz et de l’eau (robinet / pompe)… Tout un programme… que vous pouvez désormais retrouver ici.