Vends VW Combi Westfalia 1975
Moteur 1600 essence 70.000 km
Aménagement complet Westfalia
Bon état mécanique

Cela faisait un petit moment que nous étions à la recherche d’un VW Combi T2 Bay-Window (idéalement T2b Westfalia) pour partir en ballade en famille, mais nous avions un peu baissé les bras, les annonces étant particulièrement peu nombreuses en ce mois de juin… Même les véhicules d’import des USA pourtant chers se faisaient rares ou ne nous convenaient pas.

 
Et puis, lors d’une nième visite des sites habituels, je tombe sur cette annonce sur Le Bon Coin, 5 minutes à peine après sa parution :
Même si l’annonce précise « Premier contact par mail », je décroche mon téléphone et appelle le vendeur. Cinq minutes plus tard, rendez-vous est fixé le lendemain, à quelques 800 kilomètres de chez moi.

VW Combi T2b Westfalia - 1975

Quelques heures de route plus tard, c’est le coup de coeur : un superbe T2b Westfalia orange, dans son jus, qui n’a connu que deux propriétaires et qui a gardé sa toute première immatriculation (carte grise VASP 5 places) dans les Hautes-Alpes (ou j’ai passé toutes mes vacances pendant près de 20 ans…).

L’équipement est complet et d’origine (un coup d’oeil sur la M-Plate me permet de m’en assurer), la peinture un peu ternie , les sièges avant (très) usés et il y a quelques bosses et légers points de rouille, mais dans l’ensemble il est superbe !

La vente est donc finalisée sur le champ, et quelques jours plus tard, le temps pour le vendeur de faire passer au Combi T2b son contrôle technique (qui ne mentionne que quelques bricoles), je me retrouve à son volant pour le rapatrier jusqu’à notre résidence familiale de vacances, à 30 km de là.

C’est l’occasion de m’assurer à nouveau qu’il roule bien (mais pas vite ;-) ) et de me rendre compte, suite aux nombreux appels de phare et signes de la main, du légendaire « capital sympathie du Combi » auprès des automobilistes et passants.

Le VW Combi quittera ensuite son département d’origine sur un camion, et se retrouvera quelques jours plus tard en Normandie (ça va le changer !), avant de passer entre les mains expertes d’un spécialiste, histoire de s’assurer que côté mécanique, tout va bien. Reste à le nettoyer (polish extérieur, nettoyage complet intérieur) et lui trouver un petit nom (mais je laisse les enfants s’en charger) !

C’est le début d’une longue et belle histoire !