kieft-en-klok-magazineHier, nous nous sommes rendus avec Eric chez Kieft en Klok, à l’occasion de leur 4ème Hot Chocolate Party.

Pour ceux qui ne connaissent pas Kieft & Klok, il s’agit d’un des acteurs majeurs du VW Combi en Europe, situé à Renkum, dans l’autre pays du fromage. Fondé en 1999 par Gert Kieft et Maurice Klok (vous suivez ?), Kieft&Klok propose de nombreux combi (principalement des T1 et T2) à la vente, mais également des pièces détachées et un service de restauration de véhicules.

Depuis plusieurs années maintenant, ils organisent deux « portes ouvertes » par an, l’une en Juillet sur le thème du Hamburger (« Kieft&Klok Hamburger Fest ») et l’autre en hiver (« Hot Chocolate Party »).

Malgré les conseils de mon diététicien, nous n’avons pas pu résister à cet appel du chocolat chaud, et avons pensé que ce serait également une excellente occasion de vous faire découvrir ces professionnels du Combi quelque peu « atypiques »…

Premières impressions

Kieft-en-klok-56
Dès notre arrivée, nous sommes accueillis par deux magnifiques splits, garés sur le trottoir devant les locaux de Kieft en Klok, situés dans une zone plutôt résidentielle (l’occasion de vérifier que le goût pour les nains de jardin ne connaît pas de frontière). Dès la grille franchie, nous sommes surpris par un heureux mélange des genres, depuis le Combi proche de l’état d’épave au Split rutilant. Sympa.

Un peu moins sympa en revanche, les prix affichés sont assez élevés (comme ce T2b Westfalia à restaurer complètement à 8.000 €), ce que nous pourrons vérifier une fois à l’intérieur…

En attendant, on profite de ce joli spectacle en se réchauffant autour du braseiro installé pour l’occasion sur le parking.

In « vintage » we trust…

Kieft-en-klok-12
A peine rentrés à l’intérieur, nous sommes saisis par l’ambiance très particulière qui règne dans la boutique. Tout un tas d’objets vintage s’entassent un peu partout, du sol au plafond, formant un joyeux « bordel » très réussi ! Parmi tous ces vieux jouets et autres vélos d’époque, Kieft en klok propose des stickers (très sympa), des accessoires, des t-shirts, des bouquins mais aussi des pièces détachées NOS. Business is business.

Et puis on pénètre dans l’atelier, ou l’on retrouve cette agréable impression de bric à brac puissance 10. Des maquettes d’avion au plafond, des mannequins habillés 70’s, des enseignes d’époque, de drôles d’engins à deux roues… il y en a partout ! ;-)

Kieft en Klok a bien entendu prévu un stand de chocolat chaud délicieux (je vous jure, Docteur, je n’en ai pris qu’un bol!) et de hot-dog, mais également une jolie démonstration de pinstriping (ça m’impressionne toujours autant, de quoi rester scotché devant un bon moment…).

Tout cela semble très savamment organisé, et mérite vraiment le détour. Et nous n’avons pas encore parlé des combi !

Les Combi…

Kieft-en-klok-17
Sur les ponts de l’atelier trônent fièrement 3 magnifiques Combi : un superbe Samba Bus plus neuf que neuf, un Pick up de 1957 aux couleurs d’Esso (mon préféré) et un T2b Westfalia Berlin, plus rutilant qu’à sa sortie d’usine. Une véritable démonstration du savoir-faire de Kieft en Klok en terme de restauration.

Un peu plus loin, des dizaines d’autres Combi, disponibles à la vente ceux-là, s’offrent aux nombreux visiteurs. Du Gipsy au pick-up, du split au T2b, il y en a pour tous les goûts… mais malheureusement pas forcément pour toutes les bourses. En effet, pris dans cette ambiance « brocante » des plus réussies, on s’imagine dénicher l’affaire du siècle parmi tous les véhicules présentés. Les chiffres écrits à la main sur les pare-brise sont malheureusement là pour nous rappeler qu’il s’agit bien d’un vrai business, et que la variété et la qualité des combi présents se paient au prix fort. Le T2b Westfalia (identique au mien), en cours de restauration complète, à… 29.500 € finira de nous en convaincre.

Au final, j’ai adoré cette visite des locaux de Kieft en Klok, aussi bien pour la décoration (mise en scène ?) des locaux, la sympathie de l’équipe, l’organisation de cette Hot Chocolate Party, que pour la diversité et qualité des combi présents et proposés à la vente.

Si vous passez dans les parages, n’hésitez pas à vous y arrêter, cela vaut vraiment le détour. Si vous souhaitez acquérir un bus, vous y trouverez très certainement votre bonheur, mais il faudra y mettre le prix.

Plus d’infos sur Kieft en Klok