Le VW Combi passe au polish | BeCombi
Je savais qu’un bon polish ferait le plus grand bien à notre VW Combi. J’en parlais déjà dans mon premier article, avant même de l’avoir récupéré. Mais les jours ont passé, et ma paresse étant proportionnelle à l’ampleur de la tâche, je me suis trouvé plein d’excuses (« il est très bien comme ça », « on fera ça le week-end prochain », « il me faudrait une polisseuse »…) pour ne pas m’y mettre.

Le VW Combi passe au polish | BeCombiEt puis Nicolas, qui avait remarqué lors de notre dernière sortie que mon Combi était tout terne, a gentiment débarqué ce matin, avec tout le matériel (2 x polisseuses professionnelles et du polish en pagaille…) et l’enthousiasme nécessaires. Et finalement ce qui s’annonçait comme une corvée, s’est transformé en une véritable partie de plaisir ! Chacun une polisseuse en main, c’est parti pour 3 heures d’action intensive !

Nicolas, habitué à cet exercice sur ses pianos, effectue un premier passage avec un « gros » grain, tout en sifflotant, tandis que j’essaie laborieusement de le suivre (un peu comme la deuxième lame chez Gilette, avant que le poil ne se rétracte), avec un grain plus fin (la finesse n’étant pourtant habituellement pas mon fort…). Et le résultat est bien au-delà de mes espérances ! Même si quelques imperfections (éclats, bosses, tâches…) demeurent (le Westy a tout de même près de 40 ans), le Combi a retrouvé l’éclat de sa jeunesse. Moi qui trainais des pieds depuis des mois, je me surprends même, emporté dans mon élan, à appliquer une couche de cire en guise de finition pour un brillant impeccable ! Incroyable… ;-)

Le VW Combi passe au polish | BeCombi