Tournage Long métrage | Be Combi

Encore une petite expérience sympa, vécue grâce au Combi.
J’ai été contacté, il y a quelques semaines, par un régisseur cherchant un VW Combi pour une scène d’un long métrage tourné dans Paris. Il s’agit du tournage du prochain film (2015) de Philippe Guillard, intitulé « On voulait tout casser », avec un casting plutôt prometteur : Kad Merad, Charles Berling, Benoit Magimel, Vincent Moscato et Jean-François Cayrey notamment.
Curieux d’assister à un tournage et d’en découvrir les coulisses (tout en étant rémunéré…), j’ai proposé notre Combi, qui a été rapidement retenu par la production.

Rendez-vous est donc fixé ce matin, dans le 17ème à Paris, à 7h30.
Grêve oblige, je quitte la maison à 5h pour éviter les bouchons, et arrive sur les lieux à 5h50. Ça roulait bien finalement. :-(

Tournage Long métrage | Be Combi

Un Sept cafés plus tard, l’équipe de décorateurs prend en main le Combi, pour le « customiser » (c’est, dans le film, le véhicule d’un surfeur, joué par le très sympathique Alain Sévellec, aka Big Guru dans la communauté des surfeurs) à l’aide de quelques autocollants et autres babioles. Pas besoin de grand chose finalement. ;-)

Tournage Long métrage | Be Combi

Puis vient une longue attente. Très longue, même… L’occasion d’assister au ballet de l’équipe de tournage (une cinquantaine de personnes ?), qui prépare les décors (on re-crée un marché dans la rue), les lumières (des projecteurs de 18.000 watts…) et tout le matériel avant le tournage proprement dit.
Heureusement, je peux profiter du Westy pour faire une petite sieste pendant cette longue préparation… ;-)

Tournage Long métrage | Be Combi

Les acteurs tournent ensuite plusieurs scènes, chacune d’elle pouvant être refaite une dizaine de fois avant que le réalisateur ne décide que ce soit la bonne.
Sur l’ensemble de la journée (je suis parti à 20h alors que le tournage se poursuivait), plusieurs scènes auront ainsi été tournées, sachant qu’elles ne représentent peut-être qu’une minute du film (peut-être moins) une fois ce dernier monté.
Un vrai travail de fourmi, auquel il a été particulièrement intéressant d’assister.
Reste à attendre la sortie du film en 2015 pour y apercevoir notre Volkswagen Combi. Ou pas. ;-)

Quelques photos du tournage