Je profite d’une belle journée ensoleillée assez inattendue après le déluge de ces derniers jours pour travailler sur le toit Westfalia du Combi.
Objectif (mais pas tout aujourd’hui, hein ?): ôter la réhausse et le porte-bagages avant pour les rénover ou les changer (la réhausse est fendue à l’arrière), vérifier les compas de la réhausse (qui ne se ferme pas complètement), installer une nouvelle toile de réhausse et remonter le tout…

La réhausse fendue à l’arrière

On commence donc par enlever l’ancienne toile de réhausse, d’origine je pense, tant elle se déchire (voire s’effrite) facilement dès qu’on la manipule, opération plutôt simple (ce sera certainement une autre paire de manches pour installer la nouvelle…).

Enlever la toile de rehausse, c’est plutôt facile…

Ensuite, après avoir ôté les matelas (on en profite pour laver les housses en machine) et le sommier de la réhausse, on peut, non sans avoir au préalable demandé de l’aide, soulever la partie arrière de la réhausse pour la déposer. Pour le porte-bagages avant, il faut ôter le ciel de toit de la cabine, plaque de contreplaqué (recouvert d’une sorte de vynil collé) qui dissimule de la laine de verre sur 10 cm d’épaisseur. Etant donné son état (beurk), il faudra prévoir de changer cette isolation.
Le Combi se retrouve désormais ainsi :

Dernière étape de la journée, ôter les 357 agrafes qui maintiennent la toile à l’intérieur de la rehausse, avant de rentrer rapidement le combi à l’intérieur du garage (et oui, on habite en Normandie et sans toît, on pourrait en faire assez rapidement un aquarium…).

Reste à restaurer / repeindre la réhausse, installer la toile et… tout remonter ! Heureusement, on a été assez prévoyant pendant le démontage…

Heureusement, on a été prévoyant...

Les opérations du jour en photos