Jean-Claude, alias Tagada, qui habite en Suisse et est aujourd’hui propriétaire d’un T3, nous a fait parvenir les photos de la formidable aventure qu’il a vécue en Afrique il y a plus de 40 ans, à bord d’un Combi Split de 1966.
Récit en images.

« Au début des années 70, la génération « Peace and Love » dont je faisais partie, avait la bougeotte.
Après un périple au Moyen-Orient avec un brave VW, nous nous estimions prêts à affronter le Sahara, toujours avec le même véhicule, un T1 1500 cc de 1966. Mais avec un truc bien pratique : une porte coulissante de chaque côté (un des premiers T1 avec portes à glissière !) et des jantes de 15″. Avec un rien d’inconscience, le sable et la jungle ne nous faisaient pas (encore !) peur et les problèmes politiques de l’époque étaient bien différents.
Après quelques renforts sous le véhicule et une provision de jerricans d’essence et d’eau, nous voilà fins prêts : 3 mecs dans le 66 et un couple d’amis dans un 63 (1200cc!) un rien fatigué.
En résumé : 25.0000 kms et 6 mois de sable, de pistes et de jungle !
Maroc, Algérie, Niger, Haute Volta, Ghana, Cote d’Ivoire, Mali, Algérie. »

A la première «ensablée» on rit !

A la première «ensablée» on rit !

Une géniale idée de mon père : Des filets de minage pour sortir de cette situation.

Une géniale idée de mon père : Des filets de minage pour sortir de cette situation.

En plein Sahara, sur la piste de Tamanrasset. En 1973 il n’y avait pas de goudron !

En plein Sahara, sur la piste de Tamanrasset. En 1973 il n’y avait pas de goudron !

Au sud de la « Haute Volta » (aujourd'hui Burkina Faso) : la jungle et ses pistes.

Au sud de la « Haute Volta » (aujourd’hui Burkina Faso) : la jungle et ses pistes.

La fameuse « tôle ondulée » qui bousille tout !

La fameuse « tôle ondulée » qui bousille tout !

Le nord du Mali et ses…surprises ! La consommation est effrayante : plus de 25 litres !

Le nord du Mali et ses…surprises ! La consommation est effrayante : plus de 25 litres !

Sud de l’Algérie, la piste est « dure », mais pas sans surprises !

Sud de l’Algérie, la piste est « dure », mais pas sans surprises !

L’expression « désertique » veut tout dire : rien à 500 km à la ronde.

L’expression « désertique » veut tout dire : rien à 500 km à la ronde.

Le seul problème en 25.000 km. Merci VW pour ta solidité et ta fiabilité.

Le seul problème en 25.000 km. Merci VW pour ta solidité et ta fiabilité.