Serial Kombi c’est avant tout l’histoire d’une équipe de passionnés, à commencer bien sûr par Pascal Amodru, le fondateur et patron de l’enseigne grenobloise. Tout a commencé en 1999 lorsqu’il décide avec son épouse Yolaine de créer une entreprise dédiée à l’entretien et à la restauration des Combi VW refroidis à air.

Dans les coulisses de Serial Kombi | BeCombi

Pourtant tout n’est pas écrit d’avance, et malgré un terrain propice – le papa de Pascal est mécano – c’est Yolaine qui a envie d’une Cox et qui du coup incite Pascal à s’intéresser au Combi. Banco ! Le couple fait l’acquisition d’un Combi Split de 1959 qu’ils utilisent pour partir en vacances. Malheureusement, ils rencontrent beaucoup de difficultés pour trouver les pièces nécessaires à son entretien, faisant ainsi germer leur idée d’entreprise.

Un atelier de restauration pour commencer…

Logo Serial Kombi (SK) | BeCombiL’activité commence alors progressivement, avec dans un premier temps, un atelier de restauration prenant en charge mécanique, carrosserie et peinture. Des pièces détachées neuves et d’occasion complètent l’offre, ainsi que des véhicules d’occasion. L’ensemble de l’activité est dédiée au Combi VW, et plus particulièrement aux Combi Split et Bay Window qui suscitent le plus d’intérêt à l’époque.

Au fil du temps, Pascal acquiert un savoir-faire spécifique et une expérience pointue qui vont se révéler payants pour la suite. Le bouche à oreille fonctionne à plein régime et Serial Kombi devient de plus en plus connu dans la région et aux alentours.

Virage réussi sur le Web !

L’année 2002 marque une nouvelle étape décisive dans la vie de la petite entreprise. L’une des connaissances de Pascal lui propose de monter un site internet de vente en ligne afin de donner encore plus d’essor à son entreprise. Une nouvelle fois, Pascal et Yolaine font le bon choix et le site connait un succès immédiat et une progression rapide.

Dans les coulisses de Serial Kombi | BeCombi

2002 est également l’année où le couple sent le vent tourner pour le T3 : après une longue période de rejet de la part des puristes, « le popo » rejoint bientôt les rayons de Serial Kombi avec l’ensemble de ses pièces détachées et de ses accessoires spécifiques. L’entreprise en profite également pour déménager et s’installer dans des locaux plus spacieux.

Tout pour les Combi et Transporter

Aujourd’hui, avec plusieurs milliers de références stockées en quantité importante, Serial Kombi est à même de répondre à la très grande majorité des demandes qui concernent les Combi Split, Bay Window, T3 et T4. Qu’il s’agisse de pièces de carrosserie, de mécanique, d’accastillage ou encore de matériel de camping, difficile de ne pas trouver son bonheur au sein des rayons de l’entreprise.

Gros point fort : la très vaste majorité des références sont en stock, ce qui permet d’obtenir des délais de livraison très courts. Ainsi, plus de 90% des commandes sont expédiées chaque jour complètes et sans reliquat. Nous avons d’ailleurs pu nous même le constater à de multiples reprises, notamment lors de la remise en route de nos Combi « The Boss«  et « Happy« .

Mais au-delà de cette offre assez pléthorique, Pascal s’est mis en quête d’améliorer sans cesse la qualité des produits qu’il propose à ses clients. Cela impose une remise en question permanente de ses fournisseurs et son choix se porte naturellement vers le meilleur rapport qualité / prix. Serial Kombi travaille ainsi avec des fournisseurs installés aux quatre coins de la planète. Il en va d’ailleurs de même pour sa clientèle qui – si elle est majoritairement française – afflue également de toute l’Europe, des Etats-Unis et même parfois du Japon !

Dans les coulisses de Serial Kombi | BeCombi

Enfin, côté conseils et traitement des commandes, Pascal et Yolaine ont su s’entourer : une équipe d’une douzaine de personnes est toujours à même de répondre aux demandes les plus pointues. En été, l’équipe est d’ailleurs complétée – une quinzaine d’employés au total – le tout afin de répondre plus efficacement au grand rush des départs en vacances.

Wind Split : un ambassadeur de choix

Portes Ouvertes Serial Kombi 2014 | BeCombi

C’est à l’occasion des dix ans de l’enseigne que Pascal et son équipe ont l’idée de réaliser un Combi de drag très original… puisqu’il s’agit d’un modèle high roof, soit probablement le Combi le moins aérodynamique de la gamme !

Typé nostalgia, ce bus tôlé de 1967 en provenance du Portugal a été présenté pour la première fois en 2002, mais c’est en 2007 que Pascal a le déclic et décide de le transformer de façon aussi radicale afin de marquer les dix ans de Serial Kombi.

Désormais indissociable de Serial Kombi, Wind Split est un excellent ambassadeur pour l’enseigne de Pascal. Il a ainsi déjà réussi à se classer premier au classement Buses with Attitude et troisième mondial au rang des Combi les plus rapides de l’histoire grâce à son pilote… et de ses 330 chevaux ! (12.1073 secondes)

The French Bus Meeting

The French VW Bus Meeting 2014 | Be Combi

Enfin, Serial Kombi est également à l’origine, et ce dès 2011, du French VW Bus Meeting, organisé en partenariat avec les enseignes Full VW Shop et le club local des Cox Brothers.

Dès 2012 le succès de l’évènement se confirme avec pas moins de 750 Combi rassemblés dans le joli petit village à Fley en Bourgogne ! L’ambiance est conviviale, les animations nombreuses tandis que la région se prête parfaitement à une manifestation de ce type.

Désormais incontournable aux yeux de tous les passionnés français de Combi, The French Bus Meeting a atteint des records de 2014 avec plus de 1300 véhicules comptabilisés sur le site, le tout en provenance de 12 pays. The French Bus Meeting est aujourd’hui un excellent motif pour se retrouver et échanger entre passionnés, le tout au beau milieu des vacances d’été !

L’interview – Pascal Amodru, gérant de Serial Kombi

pascalSerial Kombi rencontre un succès ininterrompu depuis maintenant plus de 15 ans. Quelle a été selon toi la clé de la réussite de l’entreprise ?

La clé du succès a été de se spécialiser. Tout d’abord dans le Combi, puis ensuite dans la vente de pièces neuves. Cela nous a permis de rester différents dans l’approche de notre offre et de nos services. Enfin, nous avons tout fait pour ne pas nous disperser, car à trop vouloir en faire on ne fait finalement rien de mieux que les autres.

Quelles sont les tendances passées et présentes qui t’ont le plus surpris au sein de la scène VW AirCooled française ?

Il n’y pas vraiment de tendances qui m’ont surpris, mais je vois plutôt un changement de mentalité qui va dans le bon sens. Il n’est par exemple plus trop d’actualité d’ôter les aménagements Westfalia pour se fabriquer un aménagement à son goût, de supprimer un toit réhaussé pour souder un toit normal, ou encore de repeindre intégralement un véhicule qui a encore sa peinture d’origine, même si celle-ci n’est pas parfaite. Les mentalités semblent donc évoluer dans le bon sens.

Et en comparaison des autres pays d’Europe et du reste du monde, qu’aimerais-tu voir arriver en France?

Sans hésitation j’aimerai des meeting avec des itinéraires de balades en forêt sur des chemins accessibles aux Combi en hauteur d’origine. Le tout dans l’esprit du Shasta Snow Trip américain, mais peut être en moins extrême. J’y réfléchis, mais cette fois j’aimerais davantage être participant qu’organisateur.

Enfin, côté presse je regrette que l’on ne montre que des véhicules parfaitement restaurés. On gagnerait je pense à voir des Combi plus représentatifs de la scène VW française : le tout en s’intéressant davantage à l’utilisation qui est faite des véhicules et au mode de vie de leurs propriétaires. Je pense en particulier à des publications anglaises comme le magazine gratuit Hayburner.

site-webConcernant Serial Kombi, quels sont les dernières gammes de produits lancées, et avec quel résultat ?

La quête de la nouveauté est permanente chez nous, d’ailleurs tout ce qui contribue à améliorer le confort intérieur fonctionne plutôt bien. Nous participons également à la refabrication d’un grand nombre de pièces, notamment des accessoires Westfalia qui apparaissent à présent sur le marché européen.

Ici, le but est d’arriver sous peu à fournir des intérieurs de très belle reproduction – identiques aux originaux – mais livrés cependant à plat et à monter soi-même, le tout dans un budget contenu. Serial Kombi arrive d’ailleurs à la fin du process de fabrication de l’ensemble des éléments, et les premiers meubles devraient arriver courant 2015.

Nous travaillons également à la mise au point d’un moteur 1600cc de qualité hors normes, c’est un peu tôt pour que je donne plus de détails sur ses spécifications mais c’est déjà en cours.

Certains passionnés qui se lancent dans des restaurations d’envergure se plaignent de la qualité des pièces de repro. Quelle est selon toi la solution pour y palier ?

La solution est sans hésitation d’acheter ses pièces chez un professionnel qui connaît parfaitement bien et qui utilise lui-même les produits qu’il vend. Après quoi, il est important en cas de soucis de signaler tout problème à son revendeur. A titre d’exemple, et lorsque malheureusement cela arrive chez nous, nous changeons sans hésiter de fournisseur et de niveau d’exigence qualité.

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous sommes aujourd’hui obligés de travailler avec à peu près tous les fabricants et grossistes au monde dans l’univers VW. Par ailleurs, nous créons parfois un second niveau de qualité, notamment si le prix s’avère vraiment trop élevé en comparaison d’un article « basique ». L’idée est de laisser systématiquement le choix final au client, en ayant toujours à l’esprit de trouver le meilleur rapport qualité / prix.

Et puis, n’oublions pas qu’au sein de l’équipe Serial Kombi nous sommes très nombreux à rouler en Combi ou en Transporter… véhicules sur lesquels nous utilisons bien entendu les pièces SK ! La qualité reste donc un objectif permanent pour nous et nos clients.

Quels conseils donnerais-tu aux nouveaux venus dans l’univers VW Aircooled qui souhaitent acquérir aujourd’hui un Combi ?

Préférez avant tout un Combi le plus proche de l’origine et qui roule, même si la carrosserie n’est pas parfaite. Recherchez ensuite une base de carrosserie la plus saine possible – même non roulante – la mécanique étant toujours plus facile et moins onéreuse à remettre en état.

Pour ceux qui ont un budget limité, consacrez en premier lieu vos dépenses à la mécanique pour pouvoir rouler sans encombre. Equipez ensuite l’intérieur afin de pouvoir vous sentir bien et enfin – si le budget le permet – vous pourrez finalement vous attaquer aux travaux de carrosserie puis de peinture.

Selon moi, les Combi d’origine vont revenir très fortement sur le devant de la scène.Sachez que vous prendrez avant tout du plaisir en roulant au volant de votre Combi – même si la peinture n’est pas neuve – là où une restauration longue et onéreuse a toutes les chances de vous dégouter définitivement de votre passion.

Pour ma part, lorsque je dois acheter un véhicule – et plus particulièrement un Combi – je me dis toujours qu’au moins l’un des trois éléments suivant doit être irréprochable : carrosserie, mécanique/électricité et enfin intérieur.

Si aucun de ces trois éléments n’est parfait, ou en très bon état, je passe mon chemin et recherche un autre véhicule. A l’inverse, lorsque ces trois points sont bons, il ne faut pas hésiter à passer à l’acte immédiatement… à condition toutefois de trouver le budget ; surtout à l’heure actuelle !

Enfin, n’oubliez pas qu’il y a aujourd’hui plusieurs vendeurs professionnels très sérieux dans l’univers du Combi. J’aurais donc tendance à dire que pour une personne qui effectue son premier achat, c’est peut être la piste à explorer en priorité. D’autant qu’actuellement les particuliers semblent de plus en plus caler leurs prix sur ceux des pros, mais sans offrir toutefois les mêmes prestations.

Comment vois-tu l’évolution de la scène Combi à l’avenir et les tendances amenées à se généraliser dans le futur ?

Selon moi, les Combi d’origine vont revenir très fortement sur le devant de la scène, et notamment pour les modèles les plus convoités, à savoir les Westfalia, Barndoor et Samba. Ainsi, ceux-ci valent à présent largement le triple du prix qu’ils coûtaient il y a quelques années, quand ils ne sont pas rabaissés ou modifiés. Enfin, la mode du camping Vintage n’en est qu’à ses débuts et va continuer de se développer. Voilà pour moi les deux grosses tendances qui vont se généraliser dans les années à venir au sein de la scène VW AirCooled.

Plus d’infos sur Serial Kombi

  • Serial Kombi
  • 80 route de Chambéry 38420 Le Versoud
  • Tél. : +33 (0)4 76 77 59 18
  • Le site web de Serial Kombi : www.serial-kombi.com