Shasta Snow Trip | BeCombiBrian Piercy est un ancien marine américain à la fois aventurier intrépide mais aussi passionné de Combi. Au cours de l’hiver 2000, il doit se rendre à Shasta City – à l’extrême Nord de la Californie – afin d’y passer Noël. Il décide alors d’y aller seul avec son Split simple cabine de 1965 équipé seulement de chaînes, d’une roue de secours et d’un peu de matériel lui permettant d’effectuer des réparations si nécessaire. Après plus de 1.300 kilomètres de route de montagne fermée à la circulation, il arrive à destination, exténué mais heureux. Germe alors dans sa tête une idée totalement folle…

Road Trip pour tous… ou presque !

C’est ainsi que dès 2001, le Shasta Road Trip voit le jour. Ouvert aux enthousiastes – trois participants téméraires pour cette première édition, dont Brian lui-même – qui doivent faire preuve d’une sérieuse dose de motivation… et être capables de répondre à de nombreux prérequis :

  • Etre en possession d’un Combi Split équipé d’une CB (les autres bus : Bay Window, Syncro, … ne sont pas acceptés),
  • Maîtriser les bases de mécanique afin d’être en mesure de se dépanner si nécessaire au bord de la route et apporter le matériel adéquat (courroie, bobine, câbles d’embrayage et d’accélérateur, …),
  • S’équiper très sérieusement afin de pouvoir affronter les éléments, (chaînes, roue de secours, matériel de camping, carburant supplémentaire, gants, sac de couchage bien isolé, …)
  • Ne pas avoir peur de tomber dans un ravin ou dans le fossé, et d’y laisser sa vie (!)

Shasta Snow Trip | BeCombiSur la route qui mène au Mont Shasta, les conditions peuvent s’avérer très difficiles, avec des températures descendant jusqu’à -20°C, et éventuellement du blizzard et de la neige qui s’ajoutent au tableau. Des sorties de route arrivent presque systématiquement avec la nécessité de trouver rapidement une solution pour secourir les malheureux…

Malgré cela, tels les premiers aventuriers qui découvraient des terres hostiles, les participants au Shasta Road Trip finissent toujours par rejoindre Shasta la tête remplie de souvenirs et de moments de partage intenses avec leurs coéquipiers. Ils n’ont alors généralement qu’une seule idée : recommencer l’année suivante !

Et nous, qu’est-ce qu’on attend ?

Alpes, Pyrénées ou tout simplement Jura : notre beau pays pourrait parfaitement se prêter à l’organisation d’une telle aventure. Alors pourquoi ne pas concevoir plusieurs parcours destinés spécifiquement aux Combi Split, Bay Window et Syncro avec une arrivée commune à tous les participants et une grande fête pour célébrer l’ascension réussie ? L’idée est lancée… avis aux amateurs ;-)

Plus d’infos sur le Shasta Snow Trip

Quelques photos du Shasta Snow Trip…