6mois déjà que BeCombi.com est « né », c’est l’occasion de dresser un premier bilan du site, et de vous ouvrir son « capot moteur ». Mis en ligne à l’origine pour m’essayer à la pratique d’un blog et pour patienter le temps que mon Combi soit rapatrié du Sud de la France, le site a évolué au fil du temps, prenant finalement plus d’ampleur et surtout beaucoup plus de temps que je ne l’avais imaginé au départ. ;-)

La « mécanique » de BeCombi

BeCombi fonctionne avec la dernière version de WordPress (3.5), solution de blog la plus répandue sur le web, et est hébergé chez OVH, où sont également enregistrés les différents noms de domaine (becombi.com ainsi que toutes les extensions .fr, .net, .be, .info…).
Il utilise de nombreux widgets ou extensions (17 au total) de WordPress, bien utiles par exemple pour améliorer le référencement du site, faciliter la lecture sur iPhone et iPad, ou encore envoyer les newsletters très facilement (grâce à l’excellent Wysija). A ce jour, le blog compte 66 articles (soit environ une dizaine par mois) et 150 commentaires (soit 2 ou 3 par article en moyenne, ce qui est plutôt peu…).
Les visites sur le site sont en constante augmentation, avec ces dernières semaines un rythme régulier d’environ 200 à 300 visiteurs par jour et parfois des pics (inexplicables…) à 700 ou 800 visiteurs dans la journée.
stats
Après la page Facebook, les visites proviennent essentiellement des recherches Google. Le site sort en effet parmi les premiers résultats des recherches Google sur les mots-clefs « Combi » (en général en première position), « VW Combi » ou « Combi VW » (et tous les dérivés avec le mot « Combi« ), ce qui amène bien entendu beaucoup de visiteurs.

Origine des visites sur BeCombi.com

Origine des visites sur BeCombi.com

Parmi les autres mots-clefs qui mènent à BeCombi, il y en a des plus surprenants comme « Testarossa Alain Delon » ou encore « Jesus is my airbag », suite aux articles que nous avons publiés (respectivement ici et )… Marrant.
Je vous épargne les nombreuses statistiques disponibles sur l’âge des visiteurs, leur système d’exploitation, le nombre de pages vues, leur origine géographique ou encore leur navigateur…

Moins utiles pour le trafic (même si les visites ne sont parfois pas négligeables), les échanges de liens avec d’autres sites autour du Combi sont cependant primordiaux pour le référencement (à supposer qu’ils présentent un intérêt pour les visiteurs). A ce propos, n’hésitez pas à me contacter si vous avez un site / blog et que vous souhaitez procéder à cet échange de bon procédé. ;-)

La page Facebook BeCombi

Je n’ai jamais été un grand fan de Facebook à titre personnel, mais il faut dire que la création de la page BeCombi a révélé tout l’intérêt de Facebook.

Stats Facebook de BeCombi

Stats Facebook de BeCombi

7.162 fans en près de 6 mois, 142.433 personnes qui ont vu une publication de la page FB de BeCombi en une semaine… c’est assez incroyable !
La page Facebook nous sert pour annoncer les posts du blog et pour partager des photos, actualités… qui ne mériteraient pas nécessairement un article complet sur BeCombi. La réactivité de Facebook est impressionnante, et la « viralité » fonctionne au maximum.

Exemple de publication sur Facebook

Exemple de publication sur Facebook

Développements futurs ?

Techniquement, BeCombi fonctionne plutôt bien (même si certains d’entre vous se plaignent parfois d’un temps de chargement un peu trop long…). Reste donc essentiellement à travailler le contenu. Et là, c’est une autre paire de manches…
Fort heureusement, il y a quelques semaines au Salon Automédon, j’ai fait la rencontre (providentielle) d’Eric, heureux propriétaire d’un Early Bay Californien de 1971 surnommé « Sunny », qui m’a proposé de collaborer à la rédaction d’articles sur BeCombi (c’est aussi ça la « communauté » Combi !). Eric a déjà écrit plusieurs articles sur le blog, et nous fera notamment suivre prochainement la restauration complète de son Combi ! Cool !
En tout cas, nous ne serons pas trop de deux pour finaliser tous les projets, idées d’articles ou de nouvelles fonctionnalités (petites annonces, agenda d’évènements…) qui nourrissent régulièrement nos discussions. ;-)

Voila. J’espère ne pas vous avoir trop saoulés ennuyés avec ce post, mais il me paraissait intéressant de partager avec vous la mécanique du site (à défaut de m’y connaître en mécanique tout court…). Prochain bilan dans 6 mois… ;-)