Voila près de deux semaines que nous n’avons pas publié d’article sur BeCombi…
On sait, c’est moche.

Mais il faut dire que nous avons été littéralement « absorbés » par nos boulots respectifs, Eric à assurer (brillamment) les relations presse de ses clients et moi par ma petite activité naissante de création de sites web.
Heureusement, hier, un évènement important dans la vie de BeCombi nous a sortis de notre quotidien et nous a offert une vraie bouffée d’oxygène : l’arrivée d’un nouveau Combi !

« Happy », le nouveau Early Bay ’68 de BeCombi

Happy, early bay de 1968| Be Combi


Nous avons donc le plaisir de vous présenter « Happy », Early Bay de 1968, qui a semble t’il pas mal vécu, mais dont nous sommes immédiatement tombés sous le charme… ;-) Dans son jus, Happy est un mini-bus blanc lotus de 1968 toujours vaillant, même s’il porte ça et là les signes d’une vie passée plutôt mouvementée, en tout cas bien remplie…

La M-Plate de "happy", VW T2a de 1968 | Be Combi

Le premier propriétaire d' »Happy », parisien semble t’il (ce que confirme l’autocollant VW Ris Orangis collé à l’arrière), l’avait transformé « artisanalement » en camping-car pour voyager à son bord dans toute l’Europe. Ensuite, pendant près de 20 ans, il a coulé des jours plus paisibles en Bourgogne, auprès d’Aimé et Muguette, qui en ont pris soin, jusqu’à ce qu’hier, Eric et moi, venions le chercher. ;-)

Aimé & Muguette : les « Coxicomanes »

Les Coxicomanes Aimé & Muguette | BeCombiHier matin, nous avons donc pris le train, direction la Bourgogne, pour nous rendre chez Aimé et Muguette. Si Eric avait déjà eu la chance de faire leur connaissance via Mireille, sa charmante maman, je n’avais pas encore, en ce qui me concerne, le plaisir de les connaître. Et quand je dis plaisir, je pèse mes mots.

Tout d’abord parce qu’Aimé et Muguette sont passionnés par la Coccinelle depuis près de 30 ans (à tel point qu’on les a surnommés les « Coxicomanes »). Ils en possèdent actuellement trois exemplaires (dont deux magnifiques et une en cours de restauration) mais Aimé collectionne également depuis des années tout ce qui se rapporte de près ou de loin à la Coccinelle : brochures anciennes, photos, miniatures…, sa collection est impressionnante et recèle de nombreux trésors, qu’il partage volontiers, avec un enthousiasme communicatif.

Et puis, parce qu’alors que je ne les connaissais pas en arrivant le matin même, j’avais l’impression d’être venu rendre visite à des amis quelques heures plus tard en les quittant. Une bien belle rencontre.

La Cox 1200 de 1973 d'Aimé et Muguette

La magnifique Cox 1200 de 1973 d’Aimé et Muguette. Vous aurez sans doute remarqué l’immatriculation… ;-)

L’avenir sera « Happy »

Le retour au volant d' »Happy » (300 Km) s’est déroulé à merveille, sous un soleil radieux pendant une bonne partie du trajet. Difficile en revanche de traverser discrètement les villages qui bordent la Nationale, surtout avec ce silencieux percé ! ;-)

Eric et moi l’ayant acheté ensemble, nous en aurons en quelque sorte « la garde partagée ». C’est Eric qui s’y colle le premier, histoire de rouler en Combi en attendant la restauration de Ready.

« Happy » nous servira ensuite lors des différentes manifestations auxquelles BeCombi participera, et sera également pour nous l’occasion de tester de nouveaux accessoires ou de nouvelles pièces – avis aux professionnels du Combi :-), que nous vous ferons ensuite partager sur le site. Un Combi « expérimental » en quelque sorte.

Quant à son look, si pour l’instant on ne touche pas à grand chose (on l’aime bien comme ça… et puis ça coûte cher), à terme il pourrait bien évoluer, avec pourquoi pas la pose de fusées décalées, une nouvelle peinture ou encore une personnalisation extérieure complète aux couleurs de BeCombi. Vos suggestions sont les bienvenues… ;-)