BBT-Logo-smallVous connaissez très certainement ce logo pour l’avoir déjà vu sur des pièces destinées à votre Combi ou votre Cox. BBT fait en effet partie des principaux distributeurs / grossistes / fabricants de pièces détachées pour VW aircooled en Europe.

Souhaitant découvrir (et partager avec vous) les coulisses de ce géant du monde de la VW (nous sommes curieux de nature…), nous avons donc pris rendez-vous le 29 novembre dernier pour une visite guidée de BBT avec Bob Van Heyst, le fondateur et patron de BBT, une véritable figure de la scène VW Aircooled.

Petit business est devenu (très) grand…

Visite chez BBT - les locaux | Be Combi BBT a été fondé par Arlette Van Dyck et Bob Van Heyst en 1986.
Presque 30 ans plus tard, on est bien loin de leur tout premier magasin de 20 m2 et de ses 3 palettes en provenance de Californie, gentiment déposées par le transporteur sur la pelouse du jardin des parents de Bob.

Désormais situés à Sint-Job-in-‘t-Goor, à une vingtaine de kilomètres d’Anvers en Belgique (pas très loin du premier magasin), les nouveaux locaux (2010) de plus de 4.100 m2 accueillent à la fois l’immense entrepôt et son quai de déchargement, un très grand show room, des bureaux, un atelier à usage interne de l’entreprise, et enfin une boutique pour les clients qui souhaitent venir directement chercher leurs pièces sur place. Impressionnant.

Mais une chose est sûre, la passion de la VW aircooled qui animait Bob à l’époque où il a créé son entreprise semble ne pas l’avoir quitté.

BBT-9

Où tout commence par l’entrepôt…

La visite commence par l’entrepôt, dont les dimensions sont tout bonnement impressionnantes.
Et puis, comme dirait ma mère (très à cheval sur la propreté), « on mangerait pas terre« . ;-)

4 magasiniers y travaillent à plein temps, et gèrent les 6.500 références de pièces détachées que compte le catalogue, exclusivement pour VW aircooled (et T3 diesel), en provenance de 600 fournisseurs un peu partout dans le monde (même si BBT essaie de limiter au maximum les pièces en provenance de Chine, qualité oblige).

Si BBT ne vend pas ses pièces directement aux particuliers (sauf à son propre comptoir), la société s’appuie sur un vaste réseau de distributeurs professionnels disséminés partout en Europe (300 au total, dont environ 25 en France), livrés directement par BBT. La société dispose en effet de ses propres camions et emploie 4 chauffeurs à plein temps, qui organisent la tournée de leurs distributeurs à intervalle régulier (les distributeurs français sont ainsi livrés toutes les 2 semaines).

Les principaux marchés adressés par BBT sont aujourd’hui : l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et bien entendu la France. L’entreprise cherche par ailleurs à se développer sur de nouveaux marchés comme la Grèce, le Portugal et l’Europe de l’Est. Quant à la Belgique, où se situent pourtant les locaux de BBT, elle ne représente que 6% de son chiffre d’affaires.

Les pièces « Made in BBT »…

En collectionneur passionné et exigeant, Bob a rapidement eu besoin de pièces de qualité pour restaurer et entretenir ses propres VW refroidies à air. D’où la raison d’être de BBT qui s’efforce en permanence de trouver le bon équilibre entre qualité de fabrication, parfaite adéquation aux véhicules et prix de vente correct. Comme nous l’a expliqué Bob Van Heyst le bon mix est très délicat à trouver, et nombreux sont les fournisseurs qui ne passent pas les premières séries de tests.

Lors de la visite de l’entrepôt, Bob nous montre de nombreuses pièces fabriqués par ses fournisseurs en suivant le cahier des charges strict imposé par le département recherche et développement de BBT. Parmi les best seller citons par exemple :

  • les pare-chocs en inox (pour Cox 1967),
  • les auvents Westfalia pour Combi Split,
  • les durites de freins,
  • les mâchoires et plateaux de freins « Made in Germany »,
  • les pochettes de joints moteurs
  • le mécanisme / bouton de chauffage pour Combi et Cox
  • le kit de rectification pour fusées de Combi 1963,
  • les coffrets de rangement pour Combi Split et Cox,
  • les carters moteur en magnesium (en provenance du Brésil et en exclusivité européenne),

A présent, ce ne sont pas moins de 600 produits BBT qui peuplent le catalogue du distributeur et fabricant belge, pour un total impressionnant de 6.500 références de pièces détachées exclusivement dédiées aux Cox, Karmann, Buggy et bien sur Combi, tous refroidis à air.

Visite chez BBT - le showroom | Be Combi

Un Show Room extraordinaire…

Bob n’est pas qu’un entrepreneur à succès. C’est également un collectionneur passionné, et une visite de son (extraordinaire) show-room de plus de 2.000 m² suffit pour nous en convaincre.

Certes, certaines des VW qui y sont exposées sont à vendre et toutes ne font pas partie de sa collection, mais on doit admettre que l’on a rarement vu autant de belles autos réunies sous un même toit. Certaines sont dans leur jus, d’autres plus neuves que neuves. Il y en a de très rares (et très chères), comme ce beau Schwimmwagen, cette Denzel de 1956, ces coccinelles de 1949, ce Samba double porte de 1958 ou encore ce surprenant Split « limousine ».

Quant à l’activité de vente de véhicules, c’est, selon Bob, un simple « hobby » (sic). Renseignements pris auprès de lui sur les prix des véhicules disponibles à la vente (ils ne sont pas affichés !), il nous semble que c’est l’occasion de faire l’acquisition d’une VW refroidie à air à un prix correct, de bénéficier des conseils d’un spécialiste reconnu, le tout à distance assez proche de la France.

Visite chez BBT - Bob van Heyst | Be Combi Alors qu’un filet de bave commence à couler de ma bouche, restée trop longtemps grande ouverte devant toutes ces autos, Eric me fait signe qu’il est temps de quitter cet endroit extraordinaire et de remercier Bob pour le temps qu’il aura bien voulu nous consacrer. Je m’exécute à regrets, et nous reprenons la route, à peine remis de nos émotions…

Plus d’infos sur BBT