6 générations de Combi ou Transporter ou encore VW Type 2 (la Coccinelle étant le Type 1) se sont succédées depuis plus de 60 ans. Ci-dessous un bref récapitulatif des différents modèles :

T1 (ou « Split ») 1950 – 1967


Le T1 est le premier Combi (certains diront le seul, l’unique…).
Il est caractérisé par son pare-brise séparé en deux parties (d’ou son surnom de « Split« ).
Les premières versions (jusqu’en 1955) sont également appelées « Barndoor » (en anglais « porte de grange »), en référence au capot moteur immense, permettant de loger la roue de secours au-dessus du moteur.
Si cette première version du Combi est la plus « rustique » puisque la première, elle est particulièrement recherchée, notamment les fameux 21 ou 23 fenêtres, ou « Samba Bus« .

T2 (ou « Bay Window ») 1967 – 1979


Le T2 surnommé aussi Bay-Window (en raison de son pare-brise « panoramique ») succède au Split en 1967. On notera un changement important des spécifications en 1972 (notamment au niveau carrosserie), si bien que l’on peut distinguer deux versions du T2 :

  • le T2A ou « Early Bay » (1967 – 1971)
  • le T2B ou « Late Bay » (1972 – 1979)

 

T3 1979 – 1991


Le T3, aux formes beaucoup moins arrondies, aussi connu sous le nom de T25 ou Vanagon (ça se complique…), est lancé en 1980 et a été l’un des derniers modèles de la marque à utiliser le moteur air-cooled (refroidi par air). Aujourd’hui un peu moins recherché que son prédécesseur, il reste un excellent choix dans sa version Camper notamment.

T4, T5 & T6 de 1991 à aujourd’hui


Ces trois derniers modèles ne sont pas dépourvus de qualités (loin de là) mais ne sont pas (encore) considérés comme des véhicules de collection.

Photo de famille : les 5 premières générations réunies