Dès 1979, Westfalia remet le couvert avec des aménagements bien pensés et inventifs sur la nouvelle base de Volkswagen T3. Ce nouveau véhicule, encore plus grand que les précédents, permet un agencement similaire que les T2 tout en offrant plus d’espace de rangement au vu de ses dimensions intérieures bien supérieures.

Longtemps boudé dans le milieu Volkswagen Kombi en raison de sa forme beaucoup plus anguleuse et marquée, le T3 revient en force aujourd’hui. L’arrivée des moteurs watercooled et diesel lui permettent d’engloutir des distances encore plus élevées et ce, toujours avec le moteur à l’arrière !

On notera également que de très nombreux équipementiers travailleront sur la base du VW T3, forts de l’expérience du T2 et de la montée en puissance du camping car dans les années 80 !

1979-1983 : la gamme aircooled Westfalia

Les premiers VW T3 en version camper ont bien été des Aircooled ! Entendez bien sûr, les mêmes types de moteur que sur les Combi T1 et T2 (avec quelques améliorations). Pour les reconnaître, c’est assez facile : pas de calandre basse sur la face avant, et jusqu’en 1980, les ouïes arrières sont en métal. Ces versions se sont ensuite étendues sur les nouveaux moteurs, avec notamment en 1981, l’apparition des moteurs diesel.

Le camper VW T3 est proposé selon plusieurs modèles qui peuvent être commandés directement chez Westfalia, du Joker 1 à 6. Les différentes versions sont reconnaissables à leurs réhausses. Ensuite, les équipements intérieurs peuvent être différents en fonction des options sélectionnées.

Le Joker 1 et le Joker 2 sont les versions « pop-top« , les versions les plus connues. Une réhausse qui s’ouvre de la même manière que les T2b Westfalia. Le Joker 1 contient deux lits de 120cm de large, dans la réhausse (pliant) et au dessus du moteur arrière. Celui-ci profite d’un bloc cuisine avec réfrigérateur, deux feux gaz et évier avec un égouttoir intégré. On y retrouve également une table arrière et une table avant permettant de profiter des sièges avants sur embase pivotante. L’arrière du véhicule profite d’une banquette « clic-clac » deux places et d’un meuble penderie.

Le Joker 2 se reconnait du Joker 1 par sa banquette qui est trois places. Sur les versions sans penderie, le véhicule peut alors accueillir un lit en bas de 160cm de large ! Cette version profite d’une banquette « d’angle », permettant un gain significatif niveau confort, en perdant un peu de volume de rangement.

Les Joker 3 et 4 sont reconnaissables à leurs rehausses rigides appelées « High-top« . Plus haute, celle-ci permet un espace de stockage augmenté, à travers un placard à l’avant, et un lit supérieur coulissant. L’intérieur  du Joker 3 est similaire au Joker 1, seul le lit dans la réhausse est quelques centimètres moins large. La version Joker 4 possède le même type de réhausse « high-top » avec un intérieur similaire au joker 2. Cette réhausse permet notamment l’ajout d’un isolant partout autour du toit, ce qui n’était pas possible sur les « pop-top » en raison de la toile.

 

Basé sur le Joker 1, la version Westfalia Joker 5 reprend les codes de l’intérieur, tout en bénéficiant d’une réhausse « pop-top » revisitée : Une hauteur plus haute sur l’arrière, très pratique pour y laisser la couette et les oreillers ! Sur le même principe, le Joker 6 se base sur le Joker 2 au niveau de l’agencement intérieur.

1982-1985 : L’apparition de la gamme Sport Joker

Lors de la sortie des brochures Westfalia en 1979, une série Joker 7 était prévue au catalogue. Celle-ci devait être une version « allégée« , sans frigo, sans chauffage,  sans gaz ou encore sans batterie secondaire.  C’est en 1982 que Westfalia lance sa version allégée qui s’appellera finalement Sport Joker. Le marketing de cette version s’oriente vers les petits budgets et les personnes qui recherchent un camper simple, avec de la place disponible pour s’en servir pour le surf, la planche à voile ou encore le vélo… Enfin, c’est ce qu’il semblerait ! Il existe trois versions de Sport Joker. Le Sport Joker Tin Top (sans réhausse), le Sport Joker 1 (pop-top) et le Sport Joker 3 (high-top).

1983-1990 : Le Westfalia à monter soi-même

Dès 1983, Westfalia met en place une série de meuble pour le VW T3 permettant aux clients de l’équiper eux même, en fonction de leurs besoins : Le kit Mozaïk.

Ce kit permet, à partir d’un T3 d’usine, de l’équiper comme un Joker, que ce soit avec un Pop-top ou un High-top. Il était alors possible à l’époque de le monter soi-même ou de le faire monter par un revendeur Westfalia. Tout y est disponible : Penderie, meuble haut, clic-clac, cuisine, chauffage et même les rideaux et autres coussins !

Le kit est légèrement différent des Joker d’origine et il est assez facile, pour un oeil averti, de faire la différence entre les deux. La façade du meuble cuisine est différente, avec notamment la disparition des boutons de réglages pour les plaques au gaz (déplacés à l’intérieur) ainsi que du niveau de l’eau et de la charge de batterie. Le plafond à l’intérieur est aussi différent. En effet, le kit Mosaik conserve l’arrondi du toit d’origine, tandis qu’un Westfalia Joker aura un toit plat (carrosserie modifiée en usine). Un petit tour du côté de la plaque constructeur dans l’encadrement de porte passager permet également de vérifier si votre T3 ou le T3 que vous convoitez est un Westfalia d’usine. Un West portera la mention « Typ : 253-XXX ». Le numéro de la plaque constructeur Westfalia posée sur le clic-clac permet également d’obtenir plus d’informations ! Voici un lien qui peux-vous aider dans votre recherche : Ici.

1984 – Les ventes dépassent les 250 000 exemplaires

L’année 1984 marque un tournant dans la vente des campers de chez Westfalia. L’entreprise enregistre des ventes importantes avec plus de 250 000 exemplaires sortis de leurs ateliers ! Pour marquer le coup, l’entreprise lance une série spéciale appelée Jubilaüm Joker. On y retrouve deux versions : pop-top et high-top. Cette version spéciale se reconnait principalement à la peinture extérieure disponible en un seul coloris : le Bronze Beige Metallic et des bandes Joker de couleur Or. L’intérieur bénéficie d’une finition haut de gamme pour l’époque : tableau de bord marron, meubles beiges et tissus en velours marron beige.

1983-1986 : Le Club Joker

Après le Joker, le sport Joker et le kit Mozaïk, Westfalia lance en 1983 une autre version s’appelant le Club Joker. Disponible en version pop-top et high-top, elle se caractérise par un clic-clac en forme de L, avec des meubles beiges et des tissus de couleur marron « Adagio ». En 1985, cette version reprend la configuration classique du Joker en conservant les meubles beige et du tissu désormais beige  « Saiga ». Le logo « Club Joker » extérieur est de couleur Or pour les deux versions.

1986 : L’édition ultra limitée Top Joker

Pour célébrer leur 35ème anniversaire, Westfalia décide en 1986 de produire une édition limitée de leur camper. il semblerait que ce modèle n’était disponible que pour les employés et anciens employés de la marque. Cette édition a été produite à 250 exemplaires : le Top Joker. Autant dire que tomber sur un réel Top Joker n’est pas facile ! Celui-ci n’était disponible qu’en une seule couleur extérieur : rouge (L36Q) et cette couleur n’a été utilisé que sur ce type de VW T3. Apparemment disponible en version pop-top et high-top, les meubles intérieurs sont beiges avec les rebords marrons. Le tissu utilisé sur les sièges est beige avec des petits carreaux marrons et rouges.

 

1986-1990 : Les derniers Joker et l’apparition du modèle Syncro

Le Joker est remis au goût du jour en 1986. Le principe reste le même, ainsi que l’équipement qui voit ses couleurs mises à jour. Désormais l’intérieur est fait de meubles gris léger avec des joncs caoutchouc gris sombre. Les tissus utilisés sont gris avec de légères bandes bleues (Les couleurs changeront en 1987 pour des bandes rouges). Seul deux versions sont disponibles désormais, en Joker 1 et Joker 3. L’autocollant extérieur est le même que depuis le lancement, et d’une couleur argentée. Les versions Club Joker sont aussi remises au goût du jour. Elles profitent des mêmes couleurs de meubles que le Joker et sont également disponibles selon deux versions, Club Joker 1 et Club Joker 2. L’autocollant extérieur « Club Joker » est revu avec trois bandes de trois couleurs (contour rouge, en nuances de gris) sur l’arrière. Version haut de gamme, le Club Joker bénéficie à chaque fois d’une calandre feux carrées.

C’est également en 1986 qu’apparaissent les versions Westfalia Joker Syncro. Deux modèles sont alors disponibles : Le Joker 1 Syncro et le Joker 3 Syncro. On retrouve peu d’information sur ces versions, car elles ont été produites pendant peu de temps, mais le Syncro apparait bien au catalogue Westfalia le 08/1985.

1988-1990 : les modèles California, Atlantic et Club Van

Les fameuses versions actuelles California et Atlantic sont bien apparues en premier lieu sur les vw T3 ! Il semblerait que le nom fût choisi en fonction de l’utilisation. Les versions California sont équipées pour une utilisation orientée été (pas de chauffage et de double vitrage) et l’Atlantic en une version tout-temps. Les intérieurs des deux versions sont les mêmes, au travers de meubles blanc-gris à joncs gris, seuls les tissus varient : velours gris pour les Calif’ et « Calypso » pour les Atlantic). Deux versions existent : une pop-top et une high-top. La version pop-top est légèrement revisitée avec notamment la disparition du compartiment à bagage au dessus de la cabine, au profit d’un profil aérodynamique permettant d’ailleurs, l’installation d’un toit en verre ouvrant ! L’Atlantic bénéficie en plus d’autres options hauts de gamme : Rétroviseurs électriques chauffants, tableau de bord avec un recouvrement gris et un kit de carrosserie complet. A l’extérieur, les modèles California et Atlantic sont reconnaissables par leurs différents autocollants.

A cette période, une version moins connue et beaucoup plus rare apparait également : Le Club Van. Ce modèle se base sur la version California mais avec un bloc cuisine un peu différent. Pas de réfrigérateur et pas de plaque de gaz intégrée, mais disponible en option (et amovible pour cuisiner dehors !). Ce modèle fut disponible uniquement avec le toit pop-top aérodynamique. Les couleurs intérieures, tissus et meubles, sont les mêmes que sur les California. De l’extérieur, cette version se reconnait à ses autocollants spécifiques, mais aussi à la possibilité de le commander avec plus de choix de couleurs de carrosserie.


 

Et voila, vous savez tout de l’histoire du VW T3 Westfalia en Europe. En effet, outre Atlantique, les versions ne sont pas les même pour le Vanagon Camper !

Pour approfondir le sujet…

Voici une sélection de livres et de magazines traitant des aménagements Westfalia de la période Combi T3, c’est à dire pour les transformations camper de 1979 à 1990.

> En français

Combi Magazine / Super VW Magazine

Sans hésitation, les magazines Super VW (mensuel) et Combi (deux fois par an) sont les meilleurs moyens de découvrir en détails les aménagements Westfalia qui ont été les plus populaires. Chaque présentation de véhicule est abondamment illustrée, ce qui permet de se faire un avis précis sur les différents types d’intérieurs.

Combi et Transporter, de fidèles serviteurs
Ce livre est à ce jour le plus complet en français sur le Combi. Il aborde succinctement les aménagements campers proposés par Westfalia, tandis qu’il est beaucoup plus détaillé sur les aspects techniques des différents modèles de Combi. (Split, Bay Window, Transporter T3)

> En anglais

Camper & Commercial Westfalia Edition
Il s’agit ici d’un hors-série du magazine anglais Camper & Commercial qui regroupe la presque totalité des différentes déclinaisons des modèles Westfalia. De très nombreuses photos et autres détails techniques l’illustre, et seront par exemple très utiles lors d’une restauration détaillée. Malheureusement épuisé en version papier, ce hors-série peut toutefois être acquis en version électronique (pour tablettes).

VW Camper : the inside story
Tous les grands aménageurs de versions camping-car sur base Combi sont traités dans cet ouvrage très complet. Les différents modèles de la marque Westfalia occupent plus d’un tiers du livre et s’accompagnent de nombreuses photos.

Volkswagen Camper : Six decades of success
Magnifique ouvrage signé de l’expert Richard Copping qui nous détaille ici tout l’historique de la firme Westfalia – et de ses principaux concurrents – avec force détails, photos magnifiques de grande taille et documents d’époque. La bible pour tout passionné de Combi camper.

westfaliat3.info
Le site de référence, véritable banque de données photos et d’informations sur toutes les versions de T3 Westfalia, que ce soit en Europe, en UK où aux Etats-Unis. Ce site contient beaucoup de documents d’époque, et même d’un guide d’achat spécialisé sur le VW T3 Westfalia. Parfait pour celui qui cherche à acheter un T3 Camper.