Vous lisez
VW Combi “Beach Bomb” : la Hot Wheels la plus chère au monde !

VW Combi “Beach Bomb” : la Hot Wheels la plus chère au monde !

Volkswagen Beach Bomb Hot Wheels - BeCombi

Bruce Pascal avait sept ans lorsque Hot Wheels a fait son entrée dans les magasins en 1968. «Il est difficile d’expliquer l’engouement pour Hot Wheels aujourd’hui, mais il était alors énorme. Tous mes amis économisaient pour acheter toutes les Hot Wheels qu’ils pouvaient », a-t-il déclaré. Hot Wheels est rapidement devenu le jouet numéro un pour les garçons, et Pascal a passé son enfance à courir et à collectionner les voitures moulées sous pression.

Quand il a grandi, Pascal a mis ses Hot Wheels dans une boîte à cigares chez sa mère, où elles ont ramassé la poussière pendant près de 30 ans. Sa passion pour les voitures classiques s’est poursuivie à l’âge adulte, mais sa collection est restée de côté jusqu’à ce qu’il la redécouvre en 1999.

Bruce Pascal et sa collection.

«Ce sentiment d’excitation que j’avais en tant que garçon a été ravivé instantanément», a déclaré Pascal. «Un ami a proposé de me payer 200 $ pour la boîte à cigares. J’ai refusé et je les ai conservées, mais c’est son offre qui m’a poussé à rechercher la valeur des Hot Wheels et à continuer de les collectionner en tant qu’adulte.»

Pascal a commencé à chercher des Hot Wheels partout. Il a appelé d’autres collectionneurs, a sorti des annonces dans les journaux et a même utilisé un annuaire téléphonique datant de 1969 d’employés de Mattel pour voir si certains avaient des pièces rares, dont ils seraient prêts à se séparer. Il a rassemblé tout ce qu’il pouvait autour des Hot Wheels, y compris des plans, des dessins originaux, des brochures de vente et des modèles en bois.

Sa collection de modèles Hot Wheels augmentait par milliers, mais Pascal n’était toujours pas satisfait. Pourquoi? Il avait l’œil sur la Volkswagen la plus précieuse jamais produite – le prototype rose de la Volkswagen Beach Bomb.

Lorsque Volkswagen et Hot Wheels ont collaboré pour la première fois pour fabriquer le modèle, il avait un corps étroit et des planches de surf suspendues par la fenêtre arrière. Il était incapable de rester sur ses roues lorsqu’il roulait, alors Hot Wheels a redessiné le modèle, déplaçant notamment les planches de surf sur les côtés du véhicule.

Volkswagen Beach Bomb Hot Wheels - BeCombi

Ces modèles redessinés sont arrivés à la production et ont été vendus avec une feuille d’autocollants à fleurs pour décorer le véhicule, incarnant l’ère du «flower power» des années 1970. Cependant, ce sont les prototypes originaux avec les planches de surf par la lunette arrière qui sont extrêmement rares, car seuls les employés de Hot Wheels y avaient accès.

Et parmi ceux-là, les prototypes roses de Beach Bomb sont les plus rares.

«J’avais déjà entendu parler [de la Beach Bomb] en violet, vert, rouge, bleu clair et or. J’avais même entendu parler d’un modèle non peint », raconte Pascal. «Mais le rose était extrêmement difficile à trouver. La plupart des modèles étaient destinés aux jeunes garçons, qui, selon la marque, ne voulaient pas jouer avec le rose. Ils ont créé quelques modèles roses [Beach Bomb] pour les commercialiser auprès de leur public féminin. »

Volkswagen Beach Bomb Hot Wheels - BeCombi

Il n’existe que deux prototypes roses connus de Volkswagen Beach Bomb. Lorsque Pascal a appris qu’il s’agissait des Hot Wheels les plus recherchés au monde, il a commencé ses recherches. Il a retrouvé les propriétaires, fait ses offres et a finalement acquis les deux modèles de Beach Bombs roses. Il a depuis vendu l’un d’eux à un autre ami et collectionneur, mais celui qui est en meilleur état est resté avec lui.

Volkswagen Beach Bomb Hot Wheels - BeCombi

Aujourd’hui, Pascal possède plus de 4.000 modèles Hot Wheels et environ 3.000 souvenirs, mais la Volkswagen Beach Bomb rose reste son bien le plus précieux.

“Je ne dirai pas combien je l’ai acheté”, a déclaré Pascal, “mais il vaut aujourd’hui 150.000 $.” C’est bien au-dessus du prix d’une voiture de luxe neuve, mais pour Pascal, cette voiture à l’échelle 1:64 en valait la peine. «Ce modèle a été une énorme victoire pour ma collection», a-t-il déclaré.

Pour éviter les dommages causés par le soleil, la Beach Bomb reste dans un étui en plexiglas sombre. Pascal expose le modèle dans son musée personnel du Maryland, où il donne des visites privées à d’autres passionnés de Hot Wheels. Il a également prêté le modèle à d’autres musées et événements automobiles pour exposition.

«Je veux que d’autres personnes fassent l’expérience de la Beach Bomb. J’ai trouvé tellement de plaisir à en apprendre davantage sur les voitures classiques et les Hot Wheels, et j’espère pouvoir en susciter chez d’autres. C’est un trésor de trouver ces modèles rares », a déclaré Pascal.

Réagissez !
Beurk
0
Crazy
9
Heureux
7
J'adore
6
Pas sûr
6
Triste
0
Commenter (0)

Commenter cet article ?

BeCombi.com, le premier site dédié à tout l'univers du Combi Volkswagen.
Réalisé avec ❤ par l'agence Beurre Sucre.