Le VW Surf Seeker de Ron Berry | BeCombi

Certes, ce drôle d’engin n’a plus grand-chose à voir avec un VW Combi (seules ses suspensions sont celles d’un Split de 1965), et on pourrait croire qu’il s’agit d’une image de synthèse issue du dernier Pixar, tant il est surprenant.
Ce n’est que lorsque Ron Berry, son créateur de 68 ans, ouvre la porte frontale (comme celle d’une Isetta) et se faufile à son volant que l’on réalise que ce «Surf Seeker», ainsi qu’il l’a baptisé, est bien réel.

Le VW Surf Seeker de Ron Berry | BeCombi

Ron Berry, qui a commencé à « bricoler » des voitures depuis l’âge de 9 ans et se définit comme un «inventeur, designer et constructeur automobile», n’en est pas à son coup d’essai. En 2007, «Shorebreak», un magnifique Station Wagon bleu dans le pur style « Hot Wheels », était déjà sorti de son atelier de St. George, dans l’Utah (environ 200 km de Las Vegas).

Le VW Surf Seeker de Ron Berry | BeCombi

Sept ans plus tard, Berry s’attaque à ce nouveau projet autour du «VW Microbus». Bien que fondamentalement différent dans sa conception, la signature de Berry est bien présente, jusqu’à la planche de surf sur le toit, en hommage aux surfeurs californiens.

Le VW Surf Seeker de Ron Berry | BeCombi

Ron Berry a entièrement fabriqué lui-même cet engin à l’empattement ultra-court (1,83 m seulement), seule la sellerie ayant été sous-traitée. Le moteur, chromé jusqu’à la moindre vis, développe 200 chevaux. Berry a du faire preuve d’une grande créativité lors de la construction du «Surf Seeker» : les phares sont par exemple issus de saladiers provenant d’un supermarché. «Cela m’aurait coûté près d’une centaine de dollars dans un magasin spécialisé. Là, j’ai seulement payé six dollars.» s’amuse t’il.

Le Surf Seeker de Ron Berry en video


Qu’on aime ou pas le Surf Seeker de Ron Berry, on ne peut être qu’admiratif devant une réalisation de cette qualité. Bravo à Ron Berry, ce créateur de génie, qui a su conserver son âme d’enfant et est allé au bout de ses rêves.
Deux qualités qui nous paraissent essentielles. ;-)