Vous lisez
Non. La rouille ne part pas au lavage

Non. La rouille ne part pas au lavage

Baudouin 068

C’est la leçon du jour : la rouille ne part pas au lavage !
On avait pourtant (bêtement) rêvé qu’après un bon lavage extérieur, Baudouin serait plus présentable, et que comme par magie, le savon emporterait tout avec lui, y compris la rouille.
Que nenni.

Lavage VW Combi Microbus 1978 | BeCombi

Passées ces premières photos plutôt flatteuses, ou Baudouin ferait presque illusion, place en effet à la douloureuse réalité… Quelqu’un connaît un bon carrossier ? ;-)

Réagissez !
Beurk
0
Crazy
0
Heureux
0
J'adore
0
Pas sûr
0
Triste
0
Voir les commentaires (11)
  • Merci, merci, merci de me de nous faire rêver ! Je rêve d’avoir un combi depuis des années… j’ai failli en acheter un il y a presque 20 ans et par peur de ne pas pouvoir assumer financièrement, je n’ai pas acheté… Il était de 70 (mon année de naissance lol) et orange… ma couleur préférée ! Aménagé, ma maison rêvée… je regrette, je regrette… mais je continue à chercher et à rêver… et peut être que ce rêve comme vous se concrétisera !!! Je crois sans exagérer que ce sera le plus beau jour de ma vie !!!!! Be happy ! Be VW combi !!!

  • Actuellement ce n’est pas un bon carrossier qu’il faut rechercher… c’est un vieux carrossier ou un atelier de restauration.

    Car les carrossiers “modernes” ne sont en majorité que bons à “remplacer” des éléments et les repeindre. Ils risquent de refuser un tel boulot ou de le cochonner avec des tôles soudées par dessus la rouille et mastiquées à la truelle… ou des éléments “de repro” de mauvaise qualité (et un budget double à prévoir pour tout recommencer et plus… dans 5 ans !)

    Sinon… en plus de la perle rare (carrossier), il faudra aussi le budget qui va avec…
    Les bases avec toit ouvrant comme celui-ci sont assez rares mais en trouver un qui était un peu plus sain (encore plus rare) aurait été encore un meilleur investissement de départ…

    • Tu as raison Teddy, même s’il existe de “jeunes” carrossiers passionnés tout à fait capables et disposés à entreprendre ce genre de boulot. Cela dit, ils sont effectivement assez rares… :-(
      En ce qui concerne la base, tu as également raison, même si tu enfonces un peu une porte ouverte : meilleur est l’état de base du combi, moins coûteux seront les travaux…
      Et puis, l’histoire de Baudouin est un peu particulière, puisque c’est son propriétaire qui me l’a proposé en souhaitant le voir rouler à nouveau. Je m’y suis engagé ! ;-)

Commenter cet article ?

BeCombi.com, le premier site dédié à tout l'univers du Combi Volkswagen.
Réalisé avec ❤ par l'agence Beurre Sucre.

Haut de page